09. Encore un plus gros tube
 

Encore un plus gros tube.


Je dois dresser un tube de 200mmx1000mm de longueur et de 8mm d'épaisseur.
J’ai donc refermé de chaque coté avec 2 flasques que j'ai tourné dans du plat de 15mm, jusque là tout va bien, j'attaque au milieu parce qu'il ne suffit pas de le dresser mais aussi de le structurer, c.à.d. que je dois laisser régulièrement une collerette de 4mm de large et le reste doit être fini à une profondeur de 3mm. Je ne sais pas si je me fais bien comprendre mais on voit mieux sur le dessin.
J'entame le tournage, tout va bien mais a la deuxième passe une résonance à réveiller tous les chiens du quartier se fait entendre, assourdissant et même insoutenable

Posant cette question dans le forum www.usinages.com , J'ai répondu aux réponses données...
__ Après avoir lu tous ces conseils, j'ai pris le plus accessible pour moi, je l'ai tassé de chiffons, ça marche nickel, plus aucune résonance.
Vitesse de rotation entre 200 et 250 t/min et passe de 1mm, c'est comme du beure.
Hier encore je me décourageais un peu mais maintenant c'est clair que ça marche. Je pense qu'avec du sable aussi ça peut marcher mais à mon avis faut bien le remplir, la moindre poche d'air pourrais provoquer un balourd qui n'arrangerai rien, par contre j'aurais certainement été gêné avec le poids. La sciure aussi mais je n'en ai pas.
Je n'ai pas essayé la méthode de Leriau mais ça m'intrigue, si j'ai bien compris, il faudrait enrouler une élingue en élastique autour du tube du côté mandrin, serait-ce suffisant ?...
Je n'ai aucun problème pour descendre la vitesse à 50t/min mais à cette vitesse j'en aurais jusqu'a Noël.
La lunette comme l'a suggéré Christian aurait pu marcher mais ça fait déjà grand comme lunette pour passer du 200mm.
Pour snac, la fabrication de ce tube n'est qu'un essai.
Ce n'est que pour créer des rainure sur la surface de pièce en béton, si ça marche le tube définitif devra faire 1m20 de long et c'est en dehors des capacités de mon tour, si ça ne marche pas, ben j'aurais plus qu'a me faire un beau pied de meule avec 
Enfin, une fois de plus, ça démontre qu'avec ce forum, ou du moins les membres de ce forum, l'usinage devient presque un jeu d'enfant, il suffit en cas de coup dur de poser la question pour que les pros et les moins pros se mobilisent pour donner une réponse fiable et qu'il ne faut pas directement baisser les bras en se disant que c'est une mission impossible.
Encore une fois "vouloir c'est pouvoir" et merci a tous

Le plus facile pour moi c'était donc les chiffons et ça marche à merveille, le travail est déjà bien avancé mais c'est clair que c'est long.
Par chance l'excentricité était minime mais par sécurité j'ai quand même commencé a basse vitesse, 200 t/min, maintenant que la moitie est finie je suis monté a 300 t/min et pas le moindre balourd.
Notez le système d'entrainement sans aucun danger, pas de toc. 
Quelques photos
C'est là que j'appréci d'avoir visser les flasque au lieu de les souder
 
bon ben après ça j'ai l'air bien moi avec mon petit tuyau
Assez de copeaux pour aujourd'hui, demain la finition

Les chiffons c'est du tape a l'oeil, en fait il y a deux paires de draps en dessous mais ça madame ne le sait pas 
Récup du jour, un cadie

 
Cette page a été consultée 7975 fois