19. Un gros diviseur
 

Un gros diviseur

C'est le diviseur que j'ai récupéré avec une fraiseuse, il fait son poids.
Ma première impression était qu'il était bloqué de partout mais maintenant qu'il est chez moi je m'aperçois qu'il n'est pas trop mal, assez pour avoir envi de le connaître un peu plus et loin d'être bloqué, je pense avoir fait une bonne affaire rien qu'avec le mandrin, je peux me tromper, mais d'après ce que j'ai trouvé sur le net, c'est un mandrin de précision de 250mm en acier qui pourrait bien prendre place sur mon tour, c'est un "Prat Burnerd"
J’aimerai avoir le plus d'infos possible sur ce diviseur et le mandrin, et pour commencer, comment séparer les deux  j'ai beau le retourner dans tout les sens mais je ne vois pas, alors avant de faire de la casse je vous pose la question.
 

Voici quelque photos
Voilà, j'attaque en commençant par le mandrin, en effet il est simplement vissé sur sont plateau, pas facile à séparer mais j'en suis venu a bout.
Aucune difficulté pour l'ouvrir, l'intérieur est très propre, aucune trace d'usure, après un bref nettoyage c'est comme neuf
Hé oui, je sais, vous allez encore me dire "tout est bleu chez c.phili, même la graisse"
Résultat après plusieurs heures de labeur.
Et encore, de la brosse de fer, du papier de verre, du dégrippant etc. et surtout beaucoup de sueur, mais le résultat est surprenant
Pour la semelle j'ai été obligé de la surfacer, la rouille est trop profonde, certainement du au contact avec le sol depuis plusieurs années
Encore du frottis
Pas de photo des pignons démonté mais ils sont nickel
J’ai pas pu m'empêcher d'ouvrir le corps, l'intérieur est comme neuf, aucune trace de la moindre limaille, la graisse n'est même pas salle, par principe j'ai quand même nettoyé et re graissé
Ce diviseur faisait vraiment mal à voir, c'est bien la preuve qu'il ne faut pas hésiter de se salir pour récupérer même si à première vue ça ne vaut pas la peine, au pire j'aurais récupéré le prix de la ferraille.
Je sais que Otelo n'est pas une référence pour les prix mais ils vendent le 137mm d'auteur de pointe à 999€HT, celui-ci est un 170mm, comme je l'ai eu avec la fraiseuse, je pense que mes 500€ sont largement récupéré, j'ai aussi récupéré un étau de fraisage, j'espère pouvoir également en tirer parti.

Encore des pignons comme neufs
Et voilà le résultat, je n'aurais jamais espérer avoir un résultat pareil
Mais non, il m'a pas pondu un jeune, mais le petit a quand même un air de famille
Le matériel employé, j'ai oublié le dégrippant et la laine de fer.
 
Cette page a été consultée 4888 fois