58--une scie à ruban pour métaux-03-le pivot central
 
Nous voici au pivot central de la scie.
C'est autour de cette partie que toute la scie, mis a part la table, va pouvoir pivoter pour scier à un angle voulu.
Il ne va pas sans dire que cette partie est primordiale pour la qualité de la scie, la précision est de rigueur.
La solidité doit être sans reproche, toute la  partie archet posera dessus et devra, malgré son poids, pouvoir pivoter a l'aise.
L'axe principal est tiré d'un vieux verin hydraulique.
Un plateau est soudé dessus pour la fixation au bati où il sera vissé, de cette façon je pourrais créer une bonne étanchéité pour éviter
 que l'huile de coupe passe au travers
Un vieux vérin fera l’affaire pour l’axe principal J’ai fraisé quelque rainure pour le graissage, tout le
 poids de l’archet
 reposera sur cet axe
Puis j’ai usiné une flasque trouvé dans mes fouilles et je l’ai soudé sur l’axe.
Après avoir fait un bouchon, montage entre mandrin et contrepointe pour
 finir au tour
Je reprend maintenant l’axe, après l’avoir bridé par l’intérieur sur la table de la fraiseuse, je reprends le centre puis je perce 6 trous de 10mm aux mêmes mesures que la tôle supérieure, je n’oubli pas les deux trous de centrage, ce travail aurait pu être compliqué a faire au niveau de la précision, comme les trous ne sont pas percé ensemble, il s’agit d’être très précis pour que cela s’assemble parfaitement mais encore une fois, la DRO est d’un grand secours, il suffit de rentrer quelque paramètres tel que le centre, le nombre de trous, l’angle du premier trou et du dernier et le processeur calcule a ma place, il me suffira à chaque trous de remettre les axes sur zéro et le tour est joué avec une précision au 1/100mm
La partie fixe du pivot se termine.
D’ un ancien vérin d’ Ø105 extérieur et Ø95 intérieur je coupe un morceau de 167mm pour le finir à 165mm, l’intérieur n’a pas
 besoin d’être alésé, j’ai pris soin de mettre l’axe a mesure, l’extérieur est passé au tour juste pour enlever la peinture qui gênerait la
 soudure et j’en profite pour faire deux épaulements pour faciliter le montage des flasques.
Je prends deux morceau de tôle de 200/200/10mm pour usiner deux flasque, je commence par les aléser à mesure puis je fais tomber les coins à la disqueuse avant de les monter sur cet axe.
Puis un petit passage au tour et ensuite à la fraiseuse pour percer 4 trous dans chaque flasque pour permettre à l’huile de coupe de s’évacuer si elle arrive à y pénétrer.
L’extérieur du pivot et tiré d’un tube de Ø210mm, en fait il été monté sur une machine et servait à lisser le béton, à l’origine il faisait Ø230mm, il a été réduit a 210 par l’usure, je ne vais pas usiner l’extérieur parce que c’est un acier déjà bien dur et ce serait inutile du fait que le bras de l’archet sera soudé dessus, il sera uniquement usiné à chaque extrémités pour la mise à mesure.
Pour le graissage de l’axe j’ai usiné un tube de 10mm de Ø et je l’ai fileté d’un côté en M10 et taraudé de l’autre en M6 pour recevoir un graisseur.
Après avoir assemblé l’intérieur et l’extérieur par soudure, j’ai percé jusqu’au centre a 10mm pour y monter ce tube, bien sur j’ai fait en sorte qu’il tombe sur la rainure de l’axe.
L’épisode suivant sera avec la fabrication du plateau de table.
 
Cette page a été consultée 6429 fois