58--une scie à ruban pour métaux-19-Le boitier de commande
 
Le tableau de commande.

Ce boitier sera assez grand pour contenir quelques contacteurs si nécessaire H200/l300/prof.180mm.
100% home made 

Il sera monté sur un tube inox de Ø60mm et placé au dessus du socle.

La première version, elle sera remplacée plus tard par une autre.

1. Branché sur tachymètre (explication dans le post page 29)
2. Potar pour le défilement de la lame
3. Bouton avec retenue, enfoncé, il coupera l’arrivé d’huile de coupe. Témoin de niveau d’huile de coupe, branché sur un flotteur a l’intérieur du bac.
4. Le bouton enfoncé empêchera la remontée de l’archet en fin de coupe.
5. Empêchera la descente auto en début de cycle.
6. Ce bouton permettra de remonter l’archet en manuel.
7. Idem mais pour la descente.
8. Descente manuelle rapide. Les boutons 6. 7. 8. N’auront aucune fonction pendant le cycle auto.
9. Réserve.
10. Réserve
11. Marche/ arrêt du cycle auto. Marche, la lame tourne et l’archet descend en vitesse rapide, le palpeur ralentira la vitesse avant de toucher la pièce puis descente lente qui pourra être contrôlée avec le gros bouton en façade du socle. En fin de coupe, la lame s’arrête et l’archet remonte.
12. Bouton de reset.
13. Arrêt d’urgence.
14. Témoin de tension de lame.
15. Témoin de thermique du moteur du groupe hydraulique.
Je passe à la fabrication du boitier
Je n’ai rien trouvé comme boitier dans mes fouf mais par contre il y a peu de temps j’ai pu récupérer de la tôle de 2mm, ce ne sont pas des grands morceaux mais ça conviendra. Very Happy
Comme je n’ai pas de cisaille, tout est coupé au disque.
Ma super plieuse en action Smile

Après divers pliage et un peu de soudure, le résultat au bout d’une heure.

Le panneau qui reçoit les boutons est percé après avoir bien repéré l’emplacement de chaque trou.

Je perce un premier trou au centre pour me permettre de brider à l’aide d’un boulon pour éviter que la tôle ne remonte dans son milieu, comme ça je peux serrer un peu plus fort les brides.

J’ai plus qu’à l’aide d’un plan avec les dimensions, de me laisser bercer par la DRO.
C’est clair qu’avoir le matos ça m’aide beaucoup. Laughing
Une fois les trous des boutons terminés, quelques trous de 4.2mm en périphérie pour la fixation sur le boitier.
Avant de retirer la tôle, j’ai découpé les trous des feuilles de façade qui ont été réalisé avec une plastifieuse et du papier photos j’en ai fait deux au cas où j’abimerais la première en cour de fabrication, on obtient avec ça une façade assez rigide pour découper les trous avec la même fraise a carotter que j’ai employé pour la tôle, les deux feuilles plastique sont maintenues par des pinces et sécurisées par le boulon central.
J’ai pris soin de percer les trous de fixation en 4.2mm, de cette façon, une fois placé sur le boitier, il m’a suffit de les percer a travers et les tarauder a M5, les trous de la façade ont été ensuite agrandi a 5mm.
Pour la fixation du pied sur la scie, là j’ai pas mal bricolé, pas que je ne savais pas le faire mais où le mettre.
Je ne sais pas si il y a un fabriquant qui a trouvé l’endroit idéal mais j’en doute, certains le mettent directement sur le coté du pivot, c’est clair qu’il ne gène pas mais une fois l’archet mis a 45°, il faut déjà aller bien loin pour appuyer sur un bouton, a 60° il me faudrait presque monter sur la scie.
Les plus téméraires peuvent toujours passer en dessous de l’archet pour mettre en marche. scratch
Je ne parlerais pas du cas où il faut stopper la scie avant la fin du cycle si la coupe ne doit pas se faire à travers.
Enfin bref, partout ou on le met il gênera à un moment ou un autre au passage du pivot de l’archet ou il sera difficile d'accès.
J’ai fini par trouver le bon compromis, les coupe sur la gauche ne sont permise qu’à 45°, c’est un peu limite pour le passage du pied mais de toutes façon je n’aurais peut-être jamais a faire ce réglage, je ne vais pas couper des poutrelles de 12m en onglet lol!
Voilà ce que donnait la première version.
Voici la nouvelle version Wink
Une petite comparaison entre les deux, l’ancien et le nouveau tableau.
 
Cette page a été consultée 4100 fois