58--une scie à ruban pour métaux-20-Le câblage électrique
 

Le câblage

Pour ce chapitre, je ne rentrerais pas dans les détails, j’ai moi-même tout câblé malgré la complexité pour un débutant mais ne me demandez pas comment j’ai fait ou si j’ai des plans, je n’ai rien de tout ça mis a part le repérage des fils sur les rampes.

Je ne suis pas électricien, je connais bien le fonctionnement des différents  organes que je monte  et quand je ne sais pas je teste ou je fais appel au forum.

Je suis incapable de faire un plan avec les symboles qui vont avec et a m’en tenir.

Je sais ce que je veux et ou je veux en venir mais bien souvent je dois tester avant pour voir ce que ça donne.

Je procède d’une façon bien simple mais qui demande une bonne concentration et un peu de mémoire quand même,

J’ai donc commencé par l’alimentation et les protections qui vont avec que je branche sur une autre protection externe au boitier.

Je monte grossièrement tout les contacteurs et autre organes dont je pense avoir besoin puis je commence par la première fonction ainsi de suite, c’est évident qu’au fur et a mesure du montage, le câblage du début risque de changer.

Chaque bouton est testé au fur et a mesure de l’avancement.

Bien sur en procédant ainsi je n’ai pas de plan, si je tombe en panne plus tard ce ne sera pas toujours simple de trouver ce qui ne va plus mais qui cherche trouve.

Les pros diront que ce n’est pas vraiment une marche à suivre et je suis entièrement d’accord mais c’est la seule que je connaisse.

Ici on est quand même loin de la simple prise de courant qu’on monte dans une maison.

Chaque fonction doit être bien réfléchie en tenant compte qu’il ne peut rien se passer d’anormal si par accident on appuis sur deux boutons en même temps.

mis a par le variateur, tout est de récup jusqu’au câble, je doit donc vérifier et tester la plupart des composants et adapter le montage, comme je suis nul en plan, c’est encore tout dans la tête en testant au fur et a mesure. scratch
Je sais, on me dira, on fait un plan et on le modifie si nécessaire, c’est peut-être le bon ordre des choses mais si je procède comme ça, le temps que j’aurais fait le plan, la scie serait rouillée. Very Happy
Mon premier but est de câbler les boitiers mais bien sur je ne vais pas me casser la tête avec les détails tels que les témoins ou le passage des câbles dans la scie.
Le plus important c’est de la mettre en ordre de marche pour faire les essais nécessaires, ensuite je passerais au démontage pour la peinture et reviendrais sur le câblage une fois la mécanique entièrement finie
Ca commence a se corser mais je tiens bon.
La scie devrait bientôt bougée toute seule cheers
Pour le cycle auto, mise en route du ruban, l’archet descend rapide jusqu'à la pièce puis passage en première, en fin de coupe le ruban s’arrête, un temps de pose programmable via un potar qui sera sur le boitier de commande, il permettra de retirer la pièce pour que la lame ne coince pas, ce qui arrive souvent quand on coupe des petites pièces en employant un taquet pour la mise à mesure.
Une fois la pose passée, l’archet remonte jusqu'à la position choisie.
Au niveau des branchements, la partie automatique est finie ainsi que la partie sécurité et protection thermique.
Petites photos, bon ben c’est encore un peu le bordel mais pas fini, c’est qui commence a en avoir des câbles la dedans

Après avoir câblé une partie, je passe aux tous premiers essais, très concluant je dois dire.
Mon frère était là et je n’ai même pas eu le temps de ranger un peu le bordel qu’il s’est précipité sur le caméscope donc c’est du tout venant.
Pas encore de lubrification, ça se sera pour plus tard.

J’ai des sérieux problèmes avec ce foutu variateur chinois je n’arrive pas a le programmer comme je veux, la lame tourne qu’à 45m/min.
Sinon l’automatisme fonctionne.
Je nettoierais un peu pour faire des essais plus sérieux
La descente d'approche est trop rapide, il arrive que la lame cogne légèrement sur la pièce, le passage a la vitesse lente est trop brutal, je sais la régler mais ça se trouve a l'intérieur et pas évident a y arriver pour le moment je laisse comme ça.

Une petite vidéo

Bon ben voilà, j'ai commencé une série de nouveaux essais concluant et d'un coup 
Le variateur a commencer à fumer et les fusibles ont sauté, j'ai essayé de remettre le jus et ça fume de plus belle. 
Là c'est la fin du chinois 

J’ai contacté le vendeur chinois à plusieurs reprises sur plusieurs semaine, au début il avait l’air conciliant mais il a vite trouvé des excuse pour ne rien faire, maintenant je n’ai même plus de réponse.

Je déconseille à quiconque ce genre d’achat en Chine (Huanyang Electric), la plupart fonctionne très bien mais quand ça foire, la garantie de deux ans est complètement bidon.

Je ne me laisse pas abattre pour ça, la scie sera branchée sur ce boitier.

J’aurais préféré un variateur dédié uniquement à la scie mais bon, je verrais par après.

Le câblage du boitier de commande.
J’avais pensé le faire une fois la scie peinte mais comme je dois de toutes façon la brancher sur l’autre boitier avec le fréquenseur, autant le faire en même temps.
C’est quand même un casse tête pour le branchement mais demain elle tourne.
Ca se monte.
Il y a assez de fils pour l’instant, j’ai lié provisoirement les câbles du boitier de commande pour pouvoir la refermer.
J’ai encore quelque bouton et témoins a brancher mais ce sera pour la fin, une fois peinte, je n’ai pas assez de fils
Là j’ai employé un câble de 25 fils mais ce n’est pas suffisant, il me reste du 35 fils et j’en remettrais un comme celui-là au remontage, comme ça j’en aurais assez.
Il y aura une petite modif dans les commande, je vais supprimer la descente rapide manuelle et la remplacer par un potentiomètre pour le temps de pose de l’archet avant sa remonté en fin de coupe
J’ai encore fait quelque essais, encore une bonne config du variateur pour que ça ne bloque plus et je démonte.
Une vidéo avec les nouveaux essais.
Quelques blocages de la lame avec mise en sécurité du variateur du à une mauvaise programmation.
 
Cette page a été consultée 4175 fois