58--une scie à ruban pour métaux-21-La finition
 
Retour a la case départ, tout est démonté.
La première modif que je vais faire sera la façon dont j’ai fixé le groupe hydraulique.
Ce n’est vraiment pas pratique au point que je n’ai même pas su serrer convenablement les flexible, il y a des fuites, de plus le bouchon de remplissage est quasiment inaccessible a moins d’être contorsionniste. violent
Je vais plutôt faire un système escamotable, une espèce de tiroir pour sortir le groupe de sa loge.
Ce sera plus pratique pour l’entretien d’autant plus que je n’ai aucun projet pour rajeunir Smile
Pour le moment quelque photos pour avoir une idée du nombre de pièces usinées en tenant compte en plus que tout n’est pas démonté tel que le moteur réducteur et l’étau
Voilà le premier morceau. Very Happy
Hé non il n’est pas bleu, ça change un peu, c’est un gris foncé martelé du plus bel effet.
j’ai fait la finition de l’archet et pour éviter d’avoir 3 câbles en sortie, j’ai décidé de rajouter une boite que j’ai récupéré sur un moteur brulé, en plus c’est justement la même marque que le moteur. Pour le passage des câbles j’ai percé un trou a la scie cloche, ben ouai ça ne fait qu’un centimètre d’épaisseur. Very Happy
Je fais ça dehors et comme je suis dans le Nord j'ai toujours une tonnelle de prête au cas où le temps serait trop menaçant. Very Happy
La peinture que j'emplois est dite industrielle, au dessus de 20° elle est hors poussière au bout de 10min, en plein soleil je n’ai pas le temps de finir d'un côté que c'est déjà sec de l'autre, la dilution se fait avec du thinner synthétique et a mon avis ça doit repousser les insectes parce j'en ai rarement dans la peinture.
Comme les peinture pour carrosserie, il ne faut pas attendre trop longtemps pour la deuxième couche et c'est aussi un avantage, en général je commence par une couche d'accroche, un fin brouillard bien ouvert puis une deuxième couche avec un jet moins large, à ce stade il y a dès fois des endroits qui manque de peinture mais il ne faut pas insister, c'est comme ça qu'on fait des coulées puis je fais la couche de finition avec un jet encore un peu moins large et en veillant a avoir un brillant constant.
Mais il ne faut pas se faire d'illusion, avec ce genre de peinture le brillant ne reste pas aussi luisant, pour un beau brillant je mets simplement un vernis en bombe du commerce que j'applique le lendemain.
Difficile à faire ? Pas plus que la soudure à l’arc une fois qu’on connaît scratch
Ceci dit, je ne suis pas peintre et c'est ma méthode, ça marche mais je ne sais pas si c'est la bonne. Very Happy

Pour faire un peu design j’ai fait des cadres en inox pour entourer les pictogrammes qui sont en façade.
Comme je ne sais pas me mettre la hauteur de la machine, c’est elle qui vient a la mienne. Smile
Ne vous inquiétez pas, elle ne pose pas sur ce petit établi pliable de 5 sous, elle est resté pendu au palan, l’établi ne sert qu’a l’empêcher de bouger et de tourner Wink
Je n’ai pas trop rigolé pour brancher les câbles, j’aurais du faire la porte un peu plus grande.
Un petit aperçu de la façade.

J’ai enfin terminé avec mon montage électrique, j’avoue que je commençais a désespérer, à chaque problème résolu il y avait autre chose qui n’allait plus ou pas comme je le voulais, je suis bien incapable de faire un plans électrique et m’en tenir, la raison est simple, je ne sais jamais d’avance comment va se comporter un contacteur par rapport à un autre et tenant compte d’un tempo ou d’un fin de course etc., l’électricité machine est une profession a pare entière tout comme l’électricité auto. Crying or Very sad
Donc il ne me reste plus qu’a tester au fur et a mesure de l’avancement, si ça marche, je laisse et si non je change.
Le phénomène le plus bizarre dont j’ai du faire face c’est pour le temporisateur de pose, en fait c’est un tempo électronique qui me permet, après l’avoir trafiqué pour déporter le potentiomètre, de régler un temps de pose entre le moment ou la scie s’arête en fin de course et la remonté auto de l’archet, une petite option qui me permet de dégager la pièce avant que la lame ne coince en remontant, donc surtout pour les petite pièces
Le premier tempo marchait très bien jusqu’au moment ou il était en place, puis après plus moyen , l’archet remontais directement à chaque fois ce qui mettait le variateur en défaut une fois sur deux, je rappelle que c’est le même variateur pour deux moteurs différents. Une fois ce même tempo testé sur l’établi, il fonctionnait très bien, alors pourquoi pas une fois en place ? scratch Il m’a fallu près de deux jours pour comprendre que le contacteur de mise en marche du moteur de lame créait une interférence qui mettait en marche le temporisateur sans qu’il n’en ai reçu l’ordre, je l’ai remplacé par un autre et là plus aucun problème. Very Happy
Bien sur il y en a qui me diront, oui "oui mais maintenant on ne travaille plus comme ça, on travaille avec des automates" et c’est vrais, mais là c’est encore un autre domaine.
Enfin bref, tout fonctionne comme je le voulais, il y a même un truc qui m’a surpris, le boitier avec le variateur fonctionne automatiquement alors que d’après mon idée, ça n’était pas possible, je ne sais même pas pourquoi et je n’ai pas le temps de chercher, après tout mon ordi fonctionne aussi très bien sans que je me suis un jour soucier comment c’était possible. scratch
Là évidemment ça ressemble a un gros nœud comme ça mais tout les câbles sont soigneusement mis dans l’ordre, je les ai rangés comme j’ai pu pour enfin refermer le boitier et j’espère qu’il restera fermé un bon moment. Wink
Un petit blême quand même, le tachy ne fonctionne pas, au début ça marchait mais pas du tout stable malgré que j’ai employé que des câbles blindés et maintenant il reste désespérément a zéro. Sad
Mais bon, je verrais ça plus tard.
Pour le branchement des moteurs, j’ai utilisé exclusivement du câble blindé, relié a la terre par soudure, les raccords sont ensuite mis sous gaine thermo rétractable.
J’ai cherchais un moment de la fine grille pour rajouter sur le récupérateur de limaille et a part du moustiquaire je n’ai rien trouvé au top et finalement j’en ai tout simplement trouvé près de chez moi en faisant mes course, en plus c’est de la grille d’aluminium, ça ne rouillera jamais.
Là un petit bricolage digne de l’école maternelle, Smile un morceau d’isomo au bout d’un tube plastique, fixé sur une plaque inox et un microcontact, une demi-heure de travail et ça me fait fonctionner le témoin de niveau d’huile de coupe, quand il n’y en aura plus assez ; un témoin placé sur le tableau de commande me le signalera.
Le groupe hydraulique monté sur un tiroir me permet de faire l’entretient sans jouer au contorsionniste.

On m’a demandé comment marche le témoin de tension de la lame, c’est très simple, un axe passe à travers le bloc et pousse un micro contact, en même temps un piston pousse l’huile qui fera monter le manomètre de pression,  aussi longtemps que le ruban n’est pas tendue, la tige fileté tire sur le dispositif qui fait reculer le volant de la lame, une fois que la lame commence a se tendre et qu’il y as une résistance suffisante la manette avec le piston s’enfonce et appuis sur un microcontact qui d’une part éteint le témoin et de l’autre permet un reset, si la lame casse, le système recule, le contact ne se fait plus et la machine d’arrête. Si la lame n’est pas suffisamment tendue, le témoin reste allumé ainsi que le témoin d’arrêt d’urgence et je ne sais pas mettre la machine en route.

Encore quelques photos après le montage Very Happy

Cette fois ci, le reportage touche à sa fin, mon bricolage est terminé, je suis super content de ce que j’ai pu accomplir et ce matin en me levant, je vais voir cette machine et je réalise que le pari était quand même un peu fous, mais elle est belle et bien là, prête à fonctionner. cheers
Un seul point encore sombre, c’est le ressort de rappel, il faudra que j’en trouve un plus adéquat. scratch
Une petite vidéo viendra clore ce reportage mais il faudra patienter un peu
Je tiens a souligner que je ne suis pas un sur homme et que c’est a la porté de tous ceux qui s’accrocheront, bien sur il faut quand même un minimum de machines et d’outillage mais combien somme nous a posséder ce matériel, certains on même bien plus d’outillage que moi.
Je voudrais encourager tous ceux qui veulent se lancer, faire quelque chose de sois même c'est un vrai bonheur. Wink
Je tiens vivement a remercier tous ceux qui m’ont aidé de près ou de loin.
Les encouragements et les critiques, bonnes et mauvaises, m’ont tous aidé à me perfectionner, certain n’ont pas hésité à m’encourager sur plusieurs forums.
Je tiens également a remercier tous ceux qui ont pris des nouvelle sur ma santé, un peu chaotique en ce moment, je les rassure, tout va pour le mieux.
Durant toute la fabrication, j’ai eu énormément de mails et de MP, si je n’ai pas répondu à tous, je m’en excuse. Sachez que tout ce courrier m’a fait énormément plaisir.
Certains d’entre vous m’ont rendu visite, c’était de la joie a l’état pur.
D’autre le fera certainement à l’ avenir, ils sont les bienvenu. hello
Philippe
 
Cette page a été consultée 6128 fois