27. Table inclinable.
 

Table inclinable.

Voici mon prochain projet, 100% récupe comme d'habitude, j'ai tous le matos. J'ai fait le plan pendant mes vacances 2007, hé oui je ne m'ennuis jamais.
Je ne compte rien souder mais tout visser, et vu la rigidité que ça devrai avoir, je pense que la vis du milieu n'est pas nécessaire je vais la mettre mais pas la serrer, pour moi commencer, le plus grand casse tête c'est pour usiner l'arrondi de cette pièce, je commencerai probablement demain.
J’ai tout d'abord pensé les monter sur le plateau circulaire que j'ai fait et les fraiser mais je n'ai pas de fraise assez longue, la pièce fait 30mm d'épaisseur.
Puis au tour en soudant 3 pièces en triangle, il me suffirait de couper un peu le coin mais ça poserait pas de problème pour la suite mais je crains pour les outils de tour, j'ai peur de faire de la casse dus aux chocs
Voilà j'ai suivi mon idée, cela me paraissais le plus simple, ça marche nickel et en plus cela me permet de dresser les faces en même temps.
J’ai donc coupé les coins à 30° pour les assembler et les souder par 3.
Puis je les ai allésé au tour, j'ai un très beau fini et forcément une très bonne précision

Pour la suite, je compte usiner le Corps, pour ça je partirai d’un tube de 127mm/78mm que je couperai à un peu plus que 400mm je souderai de chaque côté une plaque qui me permettra de centrer la pièce pour un montage entre pointes. Une fois le bon diamètre obtenu (123mm) j’usinerai à 110mm en laissant 5 paliers de 30mm de large puis sur la fraiseuse avec le diviseur je ferai un montage horizontal pour usiner les 3 rainures (passage des boulons de serrage) puis je remettrai la pièce sur le tour pour finir les deux bouts (montage mandrin lunette) après avoir dessoudé les plaques de centrages.
Pour la découpe en long je vais monter la pièce sur la fraiseuse et la couper avec une fraise scie.
Voilà en gros comment je compte procéder, les termes employés ne sont peut-être pas tous correcte, corrige-moi si il le faut.
Pour répondre à Max-Mod, une fois le tube coupé j’aurai de quoi faire un calibre pour brider les pièces correctement sur la fraiseuse afin d’obtenir une mesure précise et toutes les pièces identiques.
Fini la théorie et passons à la pratique, j'ai coupé un morceau de 405mm dans le tube pour usiner le corps de la table, j'y ai soudé a chaque extrémité une plaque pour me permette un montage entre pointe.

Petite astuce en passant, certain on certainement remarqué que j'ai une sale manie de laissé des outils au dessus du tableau de commande du tour, à première vue ils pourraient tomber pendant l'usinage et causer un grave accident, rassurez-vous, 2 aimants très puissants assure un maintien parfait
Comme je n'ai pas de toc assez grand, l'entraînement de la pièce se fait par deux boulons contre la plaque soudée (système démerde) ce qui me permet l'usinage sur toute la longueur sans la retourner
Voici où j'en suis pour l'instant
Je suis prêt pour la suite, un peu difficile de reprendre un projet et de remettre toutes les idées en place.
Alésage des bords intérieurs pour reprendre en les mors intérieurs du mandrin sur le diviseur.
Le montage sur la fraiseuse, pas évident de tout avoir juste mais j'y suis arrivé, j'ai du pivoter la tête de la fraiseuse et c'est dans ces moments là qu'on est content d'avoir une colonne cylindrique
J'avais une appréhension pour ces rainures, la pièce fait quand même +- 24mm d'épaisseur à cet endroit mais finalement avec les fraises carbure ça passe comme dans du beurre par passe de 4 mm
Un petit chanfrein pour adoucir les arrêtes
Voilà le résultat, la prochaine étape sera de la couper en deux dans sa longueur, je vais tenter à la fraise scie je ne vois pas comment faire d'autre
Rassurez-vous, je dors, ce travail a été fait avant de commencer la Bridgeport, je n'avais pas encore pris le temps de le partager avec vous.
la suite en image
Découpe à la fraise scie, pour le peu que coûte ces fraises, je n'aurais jamais crus qu'elles fassent un boulot pareil
Et voilà le travail, facile et précis
Surfaçage des faces sciées
Une des deux pièces sera coupée pour faire une deuxième table plus petite et le reste servira comme calibre pour dresser les supports
Encore un peu de dressage
Et encore du dressage mais cette fois sur les supports de tables
Une petite découpe pour finir
Impec, les 8 pièces sont identiques
Comme promis, les photos, la fabrication avance bien, un peu de perte de temps pour apprendre à travailler avec la nouvelle machine, rien à comparer.
La table est tirée d'un plat de 450x200x20, j'aurais préféré en 25 d'épais mais bon, elle sera pourvu de 3 rainures en T de 12mm.
J’ai percé un trou au centre qui me servira pour la mise a zéro de la dro, j'ai fait un plan avec les côtes pour la DRO, la précision est vraiment au rendez-vous, sans aucun traçage les 20 trous du plateau correspondent parfaitement aux 20 trous des pieds, chose quasiment impossible avec un traçage, pointage et perçage. Les mêmes côtes ont aussi servi pour le lamage des trous pour noyer les têtes de boulon.
Même si j'ai une descente de la broche auto à cette machine, j'ai travaillé avec la table, ainsi j'ai eu un très bon contrôle avec la dro et j'ai bénéficié de la fin de course pour la profondeur, en fait je ne touche jamais à la descente de broche.
J'ai percé un trou de 4mm a travers comme index pour le centre, le bridage se fait par 4 plaques soudées
Début du défonçage
Ca prend forme
Un peu de surfaçage et un petit chanfrein pour la finition
Pour éviter de trop diminuer l'épaisseur, le dessous n'est pas surfacer, juste 5 bandes sont dressées pour recevoir les pieds
20 perçages de 6,5 mm puis taraudage
Une fois les 5 pieds fixé sur le plateau remise a zéro des axes X, Y,
Vraiment simple avec la DRO
Puis perçage à 8mm avec les même mesures que le plateau
Remise en place du plateau puis fixation provisoire des pieds puis lamage et serrage des boulons extérieurs ensuite je démonte la base pour l'intérieur.
Serrage de tout les boulons
Il m'aura fallut plus d'un an depuis que j'ai dessiné le plan, pour mener à bien ce projet mais ça y est c'est fini, pas moins de 28kg fini.
Un outil qui me sera certainement très utile et dont je suis content d’avoir mené à bien d’autant plus qu’il m’a permis d’apprendre beaucoup grâce en partie a vous qui même peut-être sans le savoir mais rien que par des encouragements et c’est pour cela que je vous remercie
Plus tard je terminerai sa petite sœur.
Le reste en images
L'usinage des pieds, tout d'abord sur 3 faces puis le bas une fois monté est rectifier sur la fraiseuse pour être sûr d'être juste.
Gagné, une différence de 0.02, de part et d'autres des pieds, pour ma part c'est pas mal
Une fois re-bridé sur la table de la fraiseuse a l'endroit et aligné au comparateur, finition des 2 petits côtés.
Un petit chanfrein pour la finition
Et voilà le travail
Chut, voilà le contrôleur!!!
Hé non en effet je suis pas seul
 
Cette page a été consultée 21914 fois