0003 evolution de l'atelier
 

Evolution de l'atelier

En aout 2007, je me sépare ma BF20, non pas que je n’en suis pas content mais je n’emplois alors que la HBM 32, la BF20 ne peut pas servir que de déco alors qu’il me faut encore pas mal d’outillage.

En septembre 2007, grosse modification sur mon tour HBM280, je change le moteur pour un plus gros en triphasé qui tournera alors sur un variateur Altivar 32, j’en profite pour rajouter une DRO Sino acheté en Hollande.

















En Avril 2008 je remplace ma perceuse premier prix par une HBM25 que je m’empresse de modifier, changement de moteur pour un tri, rajout du variateur. Ceci me permet de varier la vitesse sans changer les courroies, ce qui doit se faire fréquemment sur une perceuse, cela me permet également d’avoir une fonction taraudage ce qui est très intéressant.



Dans un même temps je m’équipe d’une petite
presse hydraulique de 4 tonnes principalement
pour me permettre de faire des rainures de
clavettes à l’intérieur des alésages de poulies
et pignons avec des broches a pousser.












Mai 2008 , achat de la Bridgeport, une fraiseuse en piteux état, une grosse restauration est faite, un démontage complet pièces par pièce pour la remise en état, une peinture neuve et ça repart pour 1 siècle, elle remplacera la HBM32.

En octobre 2008, pour continuer à compléter mon parc de machines je me fabrique de toutes pièce un backstand, 100% homme made avec des matériaux de récupération.




Début novembre, petite extension de
l’atelier
, j’ai fait l’acquisition d’un cabanon
de jardin de 9m2 que j’ai surélevé avec
des plaques de bardage également de récup,
l’intérieur est renforcé pour pouvoir y stocker
au dessus du plafond, certain me dirons que
9m2 ce n’est pas beaucoup mais rajouté au
25 m2 que j’avais avant, c’est déjà pas mal.


Cette espace supplémentaire m’a permis d’y mettre mon backstand, ma presse, mon compresseur, et la scie à disque, ainsi que mon stock de tubes.

Peu de temps après je rajoute une microbilleuse ainsi qu’une sableuse


Novembre 2008, grosse resto d’un tour Promac 968. Très belle acquisition pour 300€, ce tour n’est que de 1992, donc asse récent mais plus employé depuis plusieurs années, après un démontage complet pour un gros entretient et une remise en peinture, il est comme neuf.

Novembre 2010, une fontaine de lavage vient s'ajouter au machines

Il remplacera mon HBM280 que j’ai vendu peu de temps après.

J’ai encore du pain sur la planche, un tour de 1920, une affuteuse livet et mise en service de la perceuse YVEM mais on y reviendra plus tard.


Début ovembre 2010 remplacement de la presse de 4T contre une nouvelle de chez HBM de 40T



Février 2011 achat d'un poste a souder TIGMIG SYNERGIC MIGMIG 205






 
Cette page a été consultée 27304 fois