37. Rigidité du chariot porte outil
 

Rigidité du chariot porte outil.


On a déjà traité ce sujet ça fait un bout de temps, si je me souviens bien certain on modifié la plaque de serrage qui se trouve sous la tourelle pour la remplacer par une nouvelle qui se serrait par 4 vis au lieu de 2.
Je ne l'ai pas fait parce je ne pensais pas à l'époque que ça pouvait changer beaucoup et je ne le pense toujours pas. J’ai bien pensé à une possibilité mais ça me paraissait hors de ma portée au niveau aptitude.
Le problème de vibration, à mon avis, provient du vide sous la tourelle, elle n'est que tenue sur un axe de 60mm ce qui nous donne déjà un porte à faux de +- 70 mm à la pointe de l'outil.
J’ai passé mon week-end à réfléchir et à dessiner, je pense que j'ai trouvé la solution, aujourd'hui j'ai commencé l'usinage.
Le reste en image.
Mon idée, refaire en entier le bas du chariot
Un peu de vielle ferraille
Et c'est parti
Un morceau de fonte pour les queues d'aronde
Tout compte fait c'est pas compliqué à faire, il n'y a que 3 pièces principales, une fois bridées sur la machine il suffis de réfléchir pour ne pas perdre le point 0 et tout va bien, de là sans aucun traçage ni appareil de mesure, juste un pied à coulisse pour vérifier, tout se fait avec une calculette et la dro 
Un peu de photos du travail.
Les traces jaunes sur le boîtier de commande ne sont pas des taches mais un effet de lumière.
Le dessous de la base, la pièce centrale ne sert qu'a centrer la base, elle sera fini au tour plus tard.
Les queues d'arondes, j'ai bridé une équerre pour garder précisément l'emplacement de la pièce pour pouvoir la retourner.
Le vernier, j'ai sacrifié une pointe à tracé pour faire cette pièce, tracée sur la fraiseure en jouant uniquement avec l'avance et les fins de courses.
Les trois pièces finies
Résultat surprenant, demain faut que je trouve une solution pour frapper les chiffres correctement.
J'ai terminé et testé, juste encore à tracé le repère 0° sur la partie mobile de la tourelle mais je le ferai cet après midi au comparateur.
Les tests sont surprenant, le premier a été un essai avec un outil désaffûté et impossible d'employer avant, j'ai fait une passe d'un mm sans problèmes avant d'avoir de petite vibrations, état de surface dégueu mais c'est normal, après avoir changé la plaquette j'ai enlevé sur 3mm un axe de 40mm et 70 mm en porte à faux (hors du mandrin) aucune vibration.
J'ai pu donc constater que la différence est très au dessus de mes espérance. Le deuxième avantage c'est au niveau de l'inclinaison de la tourelle, avant, deux vis suffisaient pour tourner la tourelle et déplacer l'ensemble dans les rainure, il fallait à chaque fois tout régler alors que maintenant les deux réglages peuvent se faire a part.
Quelque photos puis dans la foulée je me lance dans une nouvelle tourelle porte outil comme celle de Vogèle, c’est pas que la mienne ne marche pas mais je n’ai pas assez de porte outil et comme ce n’est pas un grand travail de refaire cette tourelle, je la préfère à la mienne pour sa simplicité et je serais pas étonné que je gagnerai encore en rigidité, de plus les porte outils sont plus facile à faire, les queues d’aronde peuvent être dégrossi à la scie ce qui nous fait gagner des fraises.
Finalement je m'en suis assez bien sorti avec les chiffres.
Quand on regarde la différence de section des anciennes et nouvelles pièces, rien d'étonnant que je gagne en rigidité.
Avant la modification
Maintenant
Plus qu'à passer à autre chose.
J'ai employé une pointe à tracer avec pointe carbure, je l'ai simplement descendu sur la pièce et rajouté 5/100, i/10 c'est déjà de trop, puis à l'aide du diviseur et des fin de course j'ai fait le vernier sans faire tourner la broche.
Pour répondre à la question, j’ai fabriqué vite fait un petit outil genre compas, en mettant une bague au centre pour monter cet outil d’un coté et j’ai percé au diam du pointeau (chiffres à frapper), j’ai percé et taraudé le bout pour prendre appuis sur le plat du pointeau ainsi j’ai réussi à bien aligner les chiffres, comme ça je suis sur que le pointeau est bien à la verticale et bien orienté, suffit plus qu'à donner des coups de marteau régulier.

 
Cette page a été consultée 10197 fois